Organisez la réussite de votre équipe ou de vos joueurs grâce à une vision sur le long-terme

Voir loin

Nous souhaitons tous en tant qu’entraineur arriver à faire de notre équipe une machine bien huilée. Faire que nos joueurs se déplacent de façon coordonnée offensivement comme défensivement. Vous avez sûrement déjà entendu parler d’intelligence collective. Terme qui sert à définir les capacités de vos joueurs à interagir les uns avec les autres très rapidement en fonction des situations et des problématiques rencontrées face à un adversaire. Pour faire simple je traduirai l’intelligence collective par un code ou langage commun entre les joueurs d’une même équipe. Quand un joueur l’utilise les autres doivent savoir le déchiffrer et réagir en conséquence. Je reviendrai là-dessus dans un prochain article.

Il m’est arrivé une fois en début de saison, devant tout le groupe, de demander à 3 de mes joueurs la chose suivante (qui n’a rien avoir avec le foot mais seulement en apparence !) :
Vous parlez tous les 3 une langue différente, un parle le chinois, le second le sénégalais et le 3ème le portugais. Comment allez-vous faire pour discuter tout les 3 si vous devez aller voir le 1er en Chine ? Logiquement ils m’ont répondu le Chinois. Ok, ils se sont donc accordés sur une langue pour pouvoir se comprendre, cela parait logique. Cette logique est tout aussi présente dans le football. Comment se comprendre si nous avons des codes différents ou plutôt aucun code commun ?
Ensuite je leur ai demandé, et si vous devez maintenant allez au Sénégal ? Ils m’ont répondu le sénégalais et la réponse quand à la question s’ils devaient aller au Portugal, vous la devinez sûrement.
Je pousse la réflexion plus loin, et leur dit, n’y a-t-il pas une meilleure solution que d’apprendre 3 langues différentes ? Car apprendre 3 langues demande un effort considérable même si cela est enrichissant de connaitre plusieurs langues. Et là je leur dis, et si vous appreniez dès le départ une langue commune qui pourrait vous permettre de communiquer tout les 3 et pourrait aussi vous permettre d’aller dans d’autres pays afin de communiquer avec les habitants sans pour cela connaitre leur langue. Si je veux voyager dans 10 pays différents, moi qui suis nul en langues étrangères, je risque de pas mal galérer ! Alors pourquoi ne pas choisir d’apprendre une langue internationale comme l’anglais dès le départ ? Ainsi, je suis sûr d’être compris n’importe où et de comprendre n’importe qui.
Avez-vous suivi où je veux en venir ?
Vous aspirez au haut niveau alors, regardez ce qui se fait plus haut et adaptez- le où vous êtes comme ça vous gagnerez du temps. Quand vous passerez à un niveau supérieur, vous ne serez pas en retard ou obligé de tout chambouler.
En tant que coach ou directeur sportif, vous devez voir loin et sur le long terme. Très souvent les coaches ne cherchent que la victoire du week-end au détriment de la victoire sur la saison, et quand je parle de victoire sur la saison je ne parle pas forcément des résultats.
Chez les jeunes, certains coaches pour ne pas prendre des valises, préfèrent mettre les joueurs les plus costauds derrière dans l’axe et le joueur le plus rapide en attaque. Et vous connaissez la suite. Des grands ballons devant et plus de la moitié de l’équipe ne touche jamais le ballon ou très peu. Bravo !! On a gagné le match ou on ne l’a pas perdu dans le pire des cas. Mais qu’est-ce que les joueurs ont appris, ont-ils progressé, ont-ils mis en place ce qu’ils travaillent à l’entrainement pour progresser ? Il faut savoir que le joueur qui est plus rapide que tout le monde ou plus costaud à 14 ans, sera rattrapé par les autres à 18 ou 19 ans et à moins de s’appeler Messi, il ne fera pas la différence tout seul.
En sénior c’est la même chose. En effet, celui qui veut gagner des matches et ne pas faire de ses victoires du week-end des exploits répétitifs ou une débauche d’énergie excessive, va devoir se projeter plus loin et se demander quelles qualités son équipe doit avoir pour jouer les premiers rôles ou une fois montée en division supérieure ne pas redescendre directement. Ainsi, sa stratégie va changer et même si pendant quelques matches les résultats tardent à venir, les joueurs vont déjà commencer à comprendre les bases d’une réussite à long terme. Il est parfois très difficile de faire comprendre cela aux dirigeants d’un club, parce qu’ils veulent une réussite immédiate alors qu’une réussite ça se prépare. Même quand on possède les meilleurs joueurs du monde il faut quand même qu’ils aient un langage commun sur le terrain et c’est le coach qui le transmet, ensuite, les joueurs doivent se l’approprier à moins qu’ils se retrouvent tous dans une division bien en dessous de leur niveau de jeu où là, leur qualité individuelle suffit. Même chez les pros c’est le cas. Rares sont les équipes qui gagnent tout dès la 1ere saison. Cela peut arriver en sénior, d’avoir recours à une tactique particulière sur quelques matches dans la saison par manque d’effectif ou parce que l’on joue contre un adversaire beaucoup plus fort, mais d’en faire sa devise toute la saison, ce n’est vraiment pas ce que je recommande. Les joueurs ne prennent pas de plaisir et vous non plus, sauf le plaisir de la victoire si bien évidemment elle est présente à la fin du match. A la base, le foot est fait pour prendre du plaisir et en donner tout en voulant décrocher la victoire. Viser uniquement et seulement la victoire n’est pas un objectif en soi.
Une 1ere saison dans un club peut servir à mettre en place votre stratégie qui sera payante les saisons futures.
De même avec les jeunes, si vous les avez en U13 pensez que l’objectif est de les préparer pour leur passage en U15 à court terme, et à long terme pour leur passage en sénior et non pas qu’ils étoffent votre palmarès d’entraineur. Cette vision à long terme dans une structure jeune est essentielle. Cela évitera aux futurs coaches de devoir s’attarder sur des notions qui devraient être déjà maitrisées par les joueurs.
Des fondations en pierre sont plus durables que celles faites en paille.

Qu’en pensez-vous ?

2 thoughts on “Organisez la réussite de votre équipe ou de vos joueurs grâce à une vision sur le long-terme

  1. Bourgois

    Bonjour
    Très intéressant.
    Où peut on se procurer cet ouvrage?
    Merci.

    • Teddy

      Bonjour à toi,

      Merci pour ton commentaire mais ce n’est pas un ouvrage, c’est moi qui ai rédigé cet article pour le blog. Est ce que tu souhaiterais avoir cet article sous un format PDF ou word afin de le conserver ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *